AS Val De Fontenay : site officiel du club de foot de FONTENAY SOUS BOIS - footeo

Parents qui gueulent au bord du terrain: les Hollandais ont trouvé la parade !

15 décembre 2017 - 10:35

Le mot d'ordre de nos voisins ? Pour un meilleur apprentissage du football: éloignez les parents des pelouses !

Les Néerlandais n'en peuvent plus de ces mamans et papas qui beuglent le long de la ligne de touche pendant le match de leurs gosses. Ils ont donc décidé de démarrer quelque chose de neuf: absence d'arbitre pour diriger la rencontre et parents tenus à une distance d'une vingtaine de mètres. L'Union belge est consciente du problème chez nous mais entend surtout travailler sur la sensibilisation des parents plutôt que sur un système équivalent relate le quotidien flamand Het Laatste Nieuws. "Le soutien parental reste quelque chose d'important" affirme-t-on à la fédération !

Une bonne solution, selon nos voisins, car à cette distance, la visibilité est encore bonne mais les critiques, remarques ou autres invectives ne sont pas entendues par les enfants qui à force n'en écoutent plus leur coach et subissent une véritable pression familiale.

L'absence d'arbitre ? Que les jeunes footballeurs décident eux-mêmes d'un cas de faute et en reviennent au plaisir simple de jouer.

En Belgique, de telles initiatives existent déjà comme au Standard où les terrains de jeu des équipes de jeunes sont entourés de clôtures de trois mètres de haut. Pas évident du tout de s'y faire entendre ! Topo identique au complexe anderlechtois de Neerpede où les parents doivent presque se mettre sur la pointe des pieds pour apercevoir les faits de match.

En Flandre, de nombreux clubs ont d'ailleurs déjà rédigés une charte dans laquelle le comportement des parents autour du terrain est clairement balisé. Une convocation devant le comité n'est ainsi pas à exclure si certaines limites sont dépassées par un parent. Il arrive aussi que certains clubs fassent disputer les rencontres de catégorie d'âges au milieu du terrain et non plus sur les côtés.

On le voit, les clubs belges ont déjà mis en place une série de parades afin d'éviter les dérapages et la transformation d'un moment de plaisir en une activité stressante. Ce qui n'est absolument pas l'objectif, tout le monde en conviendra.

Du côté de l'université de Gand qui s'est penchée sur la question de l'influence des parents sur l'enfant, on se montre prudent par rapport au système mis en place aux Pays-Bas. Selon elle, il est préférable de pousser les parents à s'interroger sur leur propre comportement et rêves de gloire sportive pour leurs rejetons. En substance, il suffit de voir les postes de certains parents sur les réseaux sociaux pour comprendre l'effet pernicieux d'une certaine forme de pression inconsciente. Et là, l'éloignement de la zone de jeu n'y peut absolument rien...

Commentaires

RC JOINVILLE

10 mars 2018 09:22

RC JOINVILLE
Les U11 du RC Joinville souhaitent partir au tournoi de pise en Italie et affronter plusieurs grands clubs venue de toute l'Europe : Juventus, Roma, Milan, Ajax, PSG,Chelsea, Benfica, Lokomotiv Moscow , Atletico Madrid, Genoa, Torino, Empoli,... Lire la suite